Choix de la fréquence ultrason

Applications

Pour un nettoyage critique, le nettoyage par ultrasons convient parfaitement, pour des pièces exemptes de particules, pour les salles blanches et toutes autres applications exigeant une très grande propreté.
Notamment dans les domaines : aéronautique, électronique, médical, spatial, optique de précision.

Principes du nettoyage ultrason

Le nettoyage par ultrasons permet d’éliminer les poussières et augmente l’efficacité des détergents

Les transducteurs sont collés sur la paroi de la cuve. Ils se composent d’un diapason, de 2 disques piézo-électriques et d’un sabot de serrage
Les disques piezo-electriques (PZT) se déforment sous l’action du courant éléctrique.
En leur applicant un courant de haute fréquence on provoque un vibration qui est transmise à la parois de la cuve

Choix de la fréquence

La cavitation permet de vaincre les forces électrostatiques et d’arracher les particules adhérentes à la surface.
Les forces d’arrachement sont définies en fonction de la longueur d’onde des ultrasons. Elles sont d’autant plus élevées que la fréquence est basse.

Par contre, l’uniformité et le pouvoir de pénétration sont d’autant plus élevés que la fréquence est élevée.

C’est comme avec du papier de verre : un papier grossier arrache mieux tandis qu’un papier fin donne une surface plus uniforme.

Dans la pratique, on utilise une fréquence de
– 28 kHz pour une force d’arrachement forte et une action de nettoyage efficace sur des surfaces difficiles à nettoyer
– 40 kHz pour un nettoyage de précision, pour enlever des particules de petites tailles (jusqu’à +/- 5 microns).

Parfois on combine les deux: 28 kHz dans la cuve de dégraissage et 40 kHz dans les cuves de rinçages.

Dans certains cas, on utilise le vide pour permettre à l’eau de pénétrer des trous borgnes et, l’intérieur de tubes de faibles diamètres ou d’autres surfaces peu accessibles.

Fonctions Degas et Sweep
Le générateur est équipé d’une fonction de dégazage pour chasser l’air dissous dans l’eau.

La fonction Sweep : est un balayage de fréquence permettant d’éviter la formation d’ondes stationnaires avec zone « morte » où l’action des ultrasons serait fortement réduite.