FAQ – Foire Aux Questions

Nettoyage par aspersion ou par ultrasons?

Difficile de répondre en quelques mots. Le nettoyage par ultrasons peut être comparé à un « brossage électronique » très efficace pour enlever de petites particules ou atteindre des surfaces difficiles d’accès. Par contre pour des grosses pièces, il est plus onéreux.

Le nettoyage par aspersion convient bien pour des opérations de dégraissage ou pour des applications comme la phosphatation et il est très efficace pour nettoyer des pièces très sales.

Quels sont les risques liés à la distillations des solvants inflammables?

Les appareils que nous vous proposons sont antidéflagrant et conforme à la norme ATEX. Il faut simplement manipuler les solvants avec les précautions d’usage et nous informer des solvant que vous allez utiliser dans l’appareil.
Les diluants « thiners » de peintures nitro-cellulosique peuvent eux aussi distillé en toute sécurité car les distillateurs sont équipés des sécurités thermostatiques nécessaire pour empécher une réaction exothermique des résidus.

Le nettoyage à l'eau peut il oxyder les pièces?

Non car l’acier ne s’oxyde pas avec un pH supérieur à 8,5 or tous les détergents alcalins travaillent avec un pH plus élevé. De plus ils contiennent des inhibiteurs de corrosions qui protègent les pièces en acier pendant plusieurs jours à plusieurs semaines. Par contre le rinçage peut lui nécessiter des précautions particulières.

Le dégraissage avec les solvants a- t-il encore un avenir?

Sans aucun doute. Lorsqu’il est impossible ou très difficile de nettoyer les pièces à l’eau, on utilise des machines fermées qui respectent les normes environnementales très strictes. C’est le cas lorsque l’on doit faire adhérer des revêtements caoutchouc, par ex., ou traiter en vrac des pièces en acier, alu, cuivre, etc… dans la même installation ou lorsque le séchage est problématique.